Défiscalisation Immobilière

Investir dans l’immobilier neuf pour payer moins d’impôts

Derrière la notion de « défiscalisation immobilière » se cache une idée très simple : investir dans l’immobilier neuf afin de se constituer un patrimoine, avec ou sans apport, tout en bénéficiant de réductions d’impôts.

Pourquoi ce coup de pouce de l’Etat ?

L’Etat a besoin de capitaux privés pour palier à la pénurie de logements dans certaines régions. Pour favoriser la construction, l’Etat a ainsi créé des dispositifs fiscaux d’aide à l’investissement locatif.

En contrepartie, les acquéreurs mettent leur bien en location pendant une période de 6 ans à 12 ans (période pendant laquelle l’effet défiscalisant joue pleinement son rôle de levier sur l’investissement). Ce type d’investissement, dit « locatif », permet par ailleurs de bénéficier d’un financement sans apport.

Les dispositifs qui permettent de bénéficier de la défiscalisation immobilière :

Plusieurs dispositifs permettent d’optimiser un placement dans l’immobilier neuf. On pourrait citer la loi Pinel, qui a récemment remplacé la loi Duflot, mais aussi la loi Censi-Bouvard statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel).

Défiscaliser en Loi Pinel :

La loi Pinel permet une réduction d’impôt sur le revenu de 12, 18 ou 21% du montant de l’investissement. La remise fiscale est proportionnelle à la durée (6, 9 ou 12 ans) pendant laquelle le propriétaire d’un logement neuf, situé dans une zone géographique définie par l’Etat, s’engage à le louer en respectant les plafonds de loyers prévus par la loi.

Défiscaliser en Censi-Bouvard :

Le dispositif Censi-Bouvard statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) apporte une solution aux particuliers qui investissent dans des résidences avec services (type résidence étudiante, sénior, tourisme classé…) et qui acceptent de confier la gestion de leur bien à un exploitant pendant au moins 9 ans.

Le Censi-Bouvard permet alors de bénéficier d’une réduction d’impôt équivalente à 11% du prix HT du logement. Sans oublier que la TVA de 20%, calculée sur le prix du bien, est également récupérable dès la signature notaire.

Il est possible de défiscaliser encore plus dans l’immobilier, dès lors que le plafond sur les niches fiscales (10 000 € par an) n’est pas atteint.

Simulation Pinel d'investissement locatif en 3 clics seulement :